Les magasins Solumat sont fermés. Ce site ne vend pas de produits.

Où idéalement placer une une mangeoire pour les oiseaux ?

Photo of author

Alex Vincent

Il est essentiel de fournir aux oiseaux un endroit sûr et sécuritaire où se nourrir, surtout pendant les mois d’hiver. Il y a quelques facteurs importants à considérer lors du choix de l’emplacement de votre mangeoire à oiseaux pour son jardin, et des astuces pour attirer les espèces souhaitées.

Connaître les préférences alimentaires des oiseaux du voisinage

Lorsqu’il s’agit de choisir les aliments à offrir aux oiseaux, il est crucial de connaître leurs préférences. Par exemple :

  • Les graines de millet sont appréciées par les moineaux, les pinsons et les linottes.
  • Les graines de tournesol striées sont préférées par les mésanges charbonnières et les chardonnerets.
  • Les boules de graisse attirent une grande variété d’oiseaux comme les mésanges, les rouge-gorges et les étourneaux.
  • Les fruits frais comme la pomme ou la poire sont appréciés par certains oiseaux comme le merle ou la grive mauvis.

Tenir compte des caractéristiques naturelles et environnementales

Pour de meilleures chances d’afflux d’oiseaux, il est recommandé de reproduire autant que possible leur habitat naturel. Les éléments tels que les arbres, les arbustes et l’eau sont des points fort attractifs pour eux.

La proximité des arbres et arbustes

Positionner la mangeoire à oiseaux pour son jardin près d’arbres ou d’arbustes permet aux oiseaux de disposer d’un abri tout en se nourrissant. Choisissez un emplacement qui offre un équilibre entre protection et visibilité pour faciliter l’accès des petits volatiles, tout en préservant leur sécurité face aux prédateurs tels que les chats.

Disponibilité de l’eau

L’accès facile à une source d’eau propre est également crucial pour attirer les oiseaux. Placer un abreuvoir ou une petite fontaine d’eau à proximité de la mangeoire augmentera significativement leurs visites chez vous.

La hauteur idéale pour votre mangeoire

Les différentes espèces d’oiseaux ont des préférences variées quant à la hauteur de leurs mangeoires. Installez votre mangeoire de manière à ce qu’elle soit adaptée à l’espèce que vous souhaitez voir dans votre jardin :

  1. Pour les mésanges, chardonnerets et autres passereaux, il est recommandé de placer votre mangeoire à environ 1,5 mètre du sol.
  2. Les moineaux, pinsons et autres petits oiseaux aiment se nourrir à une hauteur de seulement 1 à 2 mètres.
  3. Enfin, les plus gros oiseaux comme les pigeons ou corbeaux préfèrent se nourrir directement sur le sol, nécessitant ainsi une mangeoire spécialement conçue pour cela.

Prendre en compte les conditions météorologiques

Il est essentiel de protéger la nourriture des intempéries pour éviter qu’elle ne soit gaspillée ou contaminée. Voici quelques conseils pour que votre mangeoire résiste aux caprices du temps :

  • Le vent : Choisissez un emplacement à l’abri du vent dominant afin d’éviter que les graines ne soient soufflées hors de la mangeoire et que les oiseaux ne soient dérangés lors de leur repas.
  • La pluie : Une mangeoire couverte permettra de garder la nourriture au sec pendant les averses. Évitez toutefois de choisir un emplacement trop exposé à la pluie battante.
  • La neige : Pendant l’hiver, veillez à déblayer régulièrement la neige autour de la mangeoire pour faciliter l’accès aux oiseaux qui hésitent à franchir de profondes couches de neige pour s’alimenter.

Assurer la propreté de la mangeoire

Pour garantir la santé des oiseaux, il est primordial de maintenir une bonne hygiène dans et autour de la mangeoire. Lavez régulièrement le récipient à l’eau savonneuse, en prêtant une attention particulière aux recoins et en veillant à bien rincer avant de le remplir à nouveau. Enlevez également les débris d’aliments périmés qui pourraient entraîner des problèmes sanitaires.

La patience est de mise

Attirer les oiseaux dans votre jardin requiert du temps et de la persévérance. Ne vous découragez pas si les oiseaux ne découvrent pas immédiatement votre mangeoire. Ils sont prudents par nature et peuvent prendre quelques jours, voire quelques semaines, avant de s’habituer à cette nouvelle source de nourriture. Soyez patient et continuez à proposer des aliments de qualité dans un environnement propre et sécurisé.

En suivant ces conseils, vous êtes sur la bonne voie pour attirer des dizaines d’espèces d’oiseaux dans votre jardin et créer un véritable havre de paix pour nos amis à plumes.