Les magasins Solumat sont fermés. Ce site ne vend pas de produits.

L’importance de l’agencement dans une cuisine équipée

Photo of author

Alex Vincent

La cuisine est le cœur même de nos maisons. Elle est bien plus qu’un simple espace culinaire : c’est un lieu de vie à part entière, mais aussi de partage et de créativité. Pour qu’elle soit fonctionnelle, harmonieuse et agréable, elle doit être agencée soigneusement. L’aménagement d’une telle pièce doit suivre un protocole bien établi : triangle d’activité, distances, emplacement et disposition des meubles et des équipements… Il convient de considérer plusieurs critères, comme la configuration de l’espace, le style déco ou les couleurs souhaitées. Mais pourquoi l’agencement est-il si important dans une cuisine équipée ?

L’agencement comme clé de l’efficacité dans une cuisine

L’efficacité dans une cuisine repose en grande partie sur son agencement. Une disposition bien pensée facilite significativement la préparation des repas tout en la rendant plus rapide. Elle optimise aussi bien les déplacements que les gestes du cuisinier, en évitant :

  • les obstacles,
  • les déplacements inutiles,
  • les angles morts,
  • les changements de niveau…

Un agencement réussi favorise l’accessibilité et la visibilité des ingrédients, des ustensiles ou des produits d’entretien. Il respecte la règle du triangle d’activité. Il s’agit de placer les trois pôles principaux de la cuisine (cuisson, lavage, stockage) de manière à former un triangle. La distance entre les trois zones doit idéalement être égale et inférieure à 6 m. Ainsi, le cuisinier peut passer facilement et fluidement d’une zone à l’autre, sans perdre de temps ni d’énergie.

Si vous souhaitez bénéficier d’une cuisine équipée, cliquez ici pour accéder à un large choix de modèles parmi lesquels vous pourrez trouver votre compte. Chaque cuisine proposée est entièrement personnalisable, ce qui vous permettra de créer un espace qui vous ressemble.

Agencement cuisine équipée

La circulation dans la pièce

La circulation doit entrer en ligne de compte au moment de l’agencement d’une cuisine équipée. On fait allusion au passage des personnes qui entrent et qui sortent de la pièce, qui se croisent ou qui s’installent pour manger.

Un agencement réussi prévoit suffisamment d’espace pour que les appareils et les portes des meubles puissent s’ouvrir sans gêner. Les tiroirs et les éléments coulissants peuvent être ouverts sans frotter, les tabourets et les chaises peuvent être déplacés sans heurter les meubles environnants. Les espaces ne risquent pas d’être encombrés et d’entraver la convivialité ainsi que le mouvement. Les utilisateurs peuvent y circuler sans se gêner mutuellement. On crée alors une atmosphère accueillante et fonctionnelle, où cuisiner devient un véritable plaisir.

On tient également compte des zones de conflit, où plusieurs individus peuvent se retrouver en même temps. Citons par exemple le réfrigérateur, la poubelle ou le lave-vaisselle. Il s’agit de les éloigner les uns des autres, ou bien de les placer de manière à ce qu’ils ne bloquent pas le passage. En outre, les sources de chaleur sont placées loin des sources d’eau et les prises électriques sont protégées. Les meubles sont fixés solidement, les matériaux sont résistants et faciles de nettoyage, les accessoires tranchants sont gardés en lieu sûr.

La séparation des zones fonctionnelles

Au sein d’une cuisine équipée, chaque activité spécifique mérite son propre espace : préparation, cuisson, lavage, rangement ou repas. Il convient de mettre en place des plans de travail adaptés à chaque fonction, en considérant la hauteur, la profondeur, la largeur, le matériau et la finition. Il faut investir dans des meubles et des appareils qui se prêtent à chaque usage. Il y a lieu de tenir compte de la capacité, de la performance, de la consommation, du bruit et de l’ergonomie. Par ailleurs, il faut délimiter les zones fonctionnelles en utilisant des dispositifs de séparation. On peut par exemple faire usage d’une cloison, d’un ilot, d’un bar, d’une verrière, etc.

La délimitation offre une organisation claire et contribue à prévenir les conflits d’espace. Elle crée un environnement harmonieux où chacun peut vaquer à ses tâches sans contrainte ni frustration. La séparation facilite de surcroît le maintien de l’hygiène. En isolant par exemple les activités humides, on évite les éclaboussures indésirables sur les zones de préparation des aliments. L’entretien s’en trouve aussi facilité puisque chaque zone peut être nettoyée indépendamment. La délimitation améliore la sécurité. Il s’agit d’isoler l’espace de cuisson des zones de circulation pour réduire les risques de collision ou de brûlures accidentelles. De même, une zone de rangement dédiée aux produits ménagers dangereux et aux ustensiles coupants minimise les risques liés à leur usage.

Optimiser l’espace de rangement

Lorsqu’une cuisine aménagée est mal-agencée, le désordre peut rapidement s’installer et la pièce perd de son efficacité. Lors de l’aménagement, il faut attacher un soin particulier à l’optimisation de l’espace de rangement. Le but est de disposer suffisamment de place pour ranger les éléments nécessaires au bon fonctionnement de la cuisine (la vaisselle, les couverts, les poêles, les casseroles, les boîtes, les plats, les épices, les condiments, les aliments, les bocaux, les boissons). Il faut exploiter au maximum l’espace dont on dispose, en investissant les murs, les angles, les hauteurs et les profondeurs.

Il est aussi question d’utiliser des meubles et des accessoires de rangement adaptés, en considérant la taille, la forme, le nombre, la fréquence, mais aussi l’ordre. Le rangement doit être minutieusement organisé. Par exemple, on doit veiller à ce que les éléments les plus utilisés soient toujours à portée de main. Les éléments les plus encombrants doivent être rangés en bas et ceux les plus fragiles en haut. Tout objet de même catégorie doit être placé ensemble.

Une gestion judicieuse de l’espace de rangement permet par conséquent de maximiser la capacité de stockage. Cela simplifie en plus la recherche de tout ce dont on a besoin pour cuisiner en tout confort. Plus l’espace culinaire est bien rangé, plus on aura d’espace pour préparer les repas de famille, en solitaire ou en groupe.

L’agencement et le design esthétique

Au moment de l’agencement d’une cuisine équipée, l’esthétique ne doit pas être reléguée au second plan. On doit choisir des couleurs, des formes, des matériaux, des textures, des motifs ainsi que des textures qui se prêtent à ses goûts personnels et à ses envies. Ainsi, on peut créer un espace qui lui ressemble et qui reflète sa personnalité. On doit aussi considérer l’ambiance et la décoration de la pièce.

Selon ses besoins, on peut créer de l’harmonie ou du contraste entre les différents éléments de la cuisine : meubles, appareils, plans de travail, crédences, sols, murs et plafonds. Il ne faut surtout pas hésiter à ajouter des touches personnelles. Ces éléments doivent être représentatifs de votre personnalité et de votre vécu. On doit toutefois faire attention à ne pas trop abuser d’éléments décoratifs au risque de trop surcharger l’espace.

Cuisine équipe aménagé soigneusement

L’agencement sur mesure pour répondre à vos besoins

L’agencement sur mesure vous permet d’ajuster votre cuisine équipée au plus près de vos besoins spécifiques. Il est recommandé de laisser un professionnel compétent s’en occuper. Vous pouvez par exemple traiter un concepteur chevronné qui saura vous accompagner tout au long du projet. Ce professionnel a les compétences techniques et esthétiques pour concevoir et réaliser un espace adapté à vos impératifs. Il a l’expérience et le savoir-faire pour vous proposer des solutions innovantes, fonctionnelles, ergonomiques et durables. De plus, il fait en sorte de respecter les normes en vigueur et les contraintes techniques qui s’appliquent à votre projet.

Pour choisir le bon partenaire, veillez à faire jouer la concurrence. Il s’agit de confronter plusieurs professionnels pour n’en retenir que le plus intéressant. Renseignez-vous sur les réalisations, les références, les tarifs, les délais, les garanties, les SAV proposés par chaque prestataire. Vous pouvez consulter son site internet, ses certifications, ses labels et les avis/témoignages clients. Veuillez privilégier les professionnels établis à proximité de votre domicile.